UNE MAISON ECONOME A 50.000 €

Développement d'un projet de construction industrielle d'une maison à ossature métallique, économe en énergie

PENSEZ A VOUS ENREGISTRER POUR PROFITER DES DERNIERES INFORMATIONS
SUR l'AVANCEMENT DU PROJET

Porteur du projet



Willy FURTER
4 rue Henri Matisse
81600 GAILLAC

Téléphone: 09.80.54.79.40
Mobile: 06.95.52.30.72

willyfurter@sfr.fr



Connexion

Récupérer mon mot de passe


    Un chauffe-eau solaire invisible

    Partagez
    avatar
    Willy FURTER

    Masculin Nombre de messages : 49
    Age : 72
    Ville : Gaillac
    N° Département : 81
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Un chauffe-eau solaire invisible

    Message  Willy FURTER le 25.08.09 17:20

    L’eau est un bien précieux et indispensable, respectons-la


    La pluie nous fournit gracieusement une eau, filtrée naturellement, dépourvue de calcaire, nitrate, pesticide et autres détritus. Elle pénètre dans le sol, conçu pour l'absorber.
    On attend qu'elle coule dans les rivières, chargée d'impuretés, pour la pomper, la filtrer, y ajouter des produits chimiques pour la "soi-disant" purifier et la vendre, chargée encore de calcaire, nitrate et autres polluants à faible dose.
    Pourquoi la pomper alors qu'elle descend gratuitement du ciel?
    Il suffit de la filtrer, la technique le permet, afin d'éliminer les quelques cacas de moineaux, les fumées et autres polluants qu'elle aura collectés durant son passage dans l'atmosphère pour l'utiliser afin de:
    - se laver, laver les aliments, les vêtements et la vaisselle car, n'étant pas agréable à boire, elle n'est pas nocive. La meilleure des preuves réside dans le bien-être ressenti en se baignant dans les rivières, les lacs ou la mer, même si on boit "la tasse" de temps en temps.
    - servir de liquide caloporteur afin de récupérer les calories solaires pour chauffer l'habitat et alimenter les lave-linge et lave-vaisselle dont, actuellement, 80% de consommation électrique de ces appareils, sert au chauffage de l'eau.
    - une fois nettoyée, servir dans les toilettes et l'arrosage extérieur.
    Si on en a trop, propre, on l'envoie dans le tuyau EP
    Si on en manque, on utilise l'eau du réseau.

    Voilà ce qu'un ministère de l'écologie devrait promouvoir en libéralisant l'utilisation de l'eau de pluie.
    Applicable plus aisément en campagne qu'en ville, ce serait une avancée écologique bon marché et avec des effets spectaculaires d'économie d'énergie et de bien-être.

    Un brevet a été déposé, permettant de construire à bon marché, des habitats conçus de façon à:
    - être suffisamment rigides pour ne pas se fissurer lors de séismes ou autres agressions naturelles;
    - respecter les objectifs de la RT 2012;
    - pouvoir collecter la pluie et les calories solaires
    - permettre aux plus démunis de se loger rapidement et confortablement à un prix acceptable.

    Afin de réduire les coûts de consommation électrique pour le chauffage de l'eau sanitaire autant que pour le chauffage des locaux, il existe une solution, utilisant la chaleur des murs ou de la toiture, totalement délaissée dans la construction actuelle.

    Lorsque l'on ouvre le robinet d'eau chaude, la température de cette eau est celle qui se trouve à l'intérieur du ballon d'eau chaude. Cette température chute sensiblement à cause de l'injection d'eau froide en remplacement de l'eau soutirée. Si l'on soutire plusieurs fois de l'eau chaude, particulièrment en période estivale, la température de celle-ci diminue de plus en plus, surtout si le chauffage du ballon est programmé en heures creuses d'où un risque de prendre des douches à l'eau froide, donc un désagrément pour les utilisateurs. Il est nécessaire alors de mettre le cumulus en chauffage forcé, entrainant un surcoût de consommation électrique.

    Cet inconvénient peut être sensiblement réduit en introduisant un kit chauffage solaire en amont du ballon. Non seulement la température de l'eau ne chute pas ou peu mais sa consommation s'en trouve prolongée de façon surprenante, tout ceci gratuitement, grâce à la générosité du soleil, sans nécessité de voir fleurir sur le toit, un panneau solaire, efficace mais coûteux et qui ne résout pas le problème précédent.

    Je recherche un jeune, désireux de se lancer dans la diffusion de ce concept.

    contactez-moi au 0980547940 ou sur willyfurter@sfr.fr

      La date/heure actuelle est 18.10.17 11:16