UNE MAISON ECONOME A 50.000 €

Développement d'un projet de construction industrielle d'une maison à ossature métallique, économe en énergie

PENSEZ A VOUS ENREGISTRER POUR PROFITER DES DERNIERES INFORMATIONS
SUR l'AVANCEMENT DU PROJET

Porteur du projet



Willy FURTER
4 rue Henri Matisse
81600 GAILLAC

Téléphone: 09.80.54.79.40
Mobile: 06.95.52.30.72

willyfurter@sfr.fr



Connexion

Récupérer mon mot de passe


    La COP 21 et après?

    Partagez
    avatar
    Willy FURTER

    Masculin Nombre de messages : 49
    Age : 72
    Ville : Gaillac
    N° Département : 81
    Date d'inscription : 12/01/2008

    La COP 21 et après?

    Message  Willy FURTER le 27.12.15 16:34

    Bonjour

    La France, grâce à la COP21, a su, péniblement, inciter les décideurs du monde entier à modifier les pratiques favorisant le réchauffement climatique.

    Il faut, maintenant, qu'elle montre l'exemple, par des actions rapides et efficaces.

    Elle peut et doit compter sur la créativité française.

    Le bétonnage des villes et des campagne n'est plus la solution pour bâtir rapidement des logements sains et confortables, respectueux de la planète et des porte-monnaies.

    Il imperméabilise les sols, favorisant les inondations catastrophiques.

    Le pétrole, le gaz et le charbon n'ont plus vocation à chauffer les habitats.

    Le soleil peut le faire gratuitement. Il est nécessaire pour ça, de modifier les DTU concernant la construction des façades et des toitures des immeubles, afin de leur permettre de collecter ses calories plutôt que de les ventiler.

    Le sous-sol est inexploité alors que sa fraicheur remplacerait avantageusement les climatiseurs.

    Les dalles de base (1er pont thermique) interdisent son utilisation. Une directive gouvernementale incitant à prévoir sous chaque habitat, au moins un vide sanitaire, ou un sous-sol utilisable comme local technique, permettrait gratuitement le rafraichissement des lieux de vie, en période chaude, freinant la prolifération des climatiseurs qui fleurissent sur les façades.

    Je propose ma solution:

    http://maison-econome.forumpro.fr/

    Sachant qu'il faut chauffer à 23°C les habitats ayant des murs froids, alors que des murs chauds procurent le même ressenti avec 18°C, le procédé développé dans l'isolation brevetée du concept dont je fais la promotion, permet de s'adapter à tout type d'habitat.

    Exemple:
    Pour une pièce de vie de 40 m2, avec des murs froids, 100 m3 d'air, ventilé par les mouvements, les portes et la VMC, doivent être chauffés constamment à 23°C.

    Les murs sont humides et des micro organismes s'y développent.

    Dans le concept breveté, 2 m3 d'air non ventilé, chauffés à 23°C procurent le même ressenti.

    Les murs sont secs et sains.

    Une licence d'exploitation non exclusive peut être cédée à chaque artisan intéressé, en neuf comme en rénovation

    Willy FURTER
    0980547940



      La date/heure actuelle est 24.05.17 6:16